Partager la page :

Pinot Blanc La Louve de Wolfberger 2016

 Une élégance très aromatique !

Les vins "La Louve de Wolfberger" révèlent une personnalité unique grâce à un élevage en petits fûts de chêne.

 
Dégustation

Ce Pinot Blanc d’Alsace, d'un bel or clair aux reflets verts, offre une intensité aromatique riche mêlée de notes de fruits blancs comme la poire, de vanille et de fleurs. En bouche, on se laisse charmer par un vin souple, frais et bien équilibré.

9.50€
75 cl
12.67€/Litre
Ajouter au panier Ajouter aux favoris

Appellations

  • AOC Alsace

Caractère

  • Frais & atypique

Cépage

  • Pinot Blanc

Couleur

  • Vin blanc Blanc

Durée de garde

  • 5 ans

Familles d’arômes

  • Épices
  • Fruits du verger

Millésime

  • 2016

Occasions de consommation

  • Avec les poissons en sauce

Sucrosité

  • Sec

Température de dégustation

  • 8°-10°C

Terroir

  • Argilo-calcaire

Accords mets & vins

Volailles rôties, grillées, farcies, en sauce
Viandes blanches : veau, porc, lapin
Tourtes, quiches, tartes flambées
Poissons grillés, meunière, froids, en papillote, en sauce
Fromages
Charcuteries, terrines
Buffets froids

Il accompagne avec élégance les volailles rôties et farcies, les viandes blanches en sauce, les poissons fins en sauce crémée, les fromages à pâte pressée.

Posez une question à notre œnologue

Posez toutes vos questions à Emilie Lejour, œnologue Wolfberger et laissez-vous accompagner dans le choix et le service de vos vins !

Poser ma question

Ces produits pourraient vous intéresser

 Un caractère fruité et épicé ! Les vins "La Louve de Wolfberger" révèlent une personnalité unique grâce à un élevage en petits fûts de chêne.   …

11.30€
Achat rapide
Découvrir

 Un charme subtil à redécouvrir ! Les vins "La Louve de Wolfberger" révèlent une personnalité unique grâce à un élevage en petits fûts de chêne.   …

8.60€
Achat rapide
Découvrir

Interdiction de vente de boissons alcooliques aux mineurs de moins de 18ans.
La preuve de majorité de l’acheteur est exigée au moment de la vente en ligne.


CODE DE LA SANTE PUBLIQUE, ART. L. 3342-1 et L. 3353-3